Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 22:37

Argent sain contre créances pourries.

Aux Etats-Unis, les créances pourries du secteur privé transférées au contribuable.

A présent, la dette de l'Europe concerne le secteur public , cette dette est transférée aux contribuables des Etats plus grands et plus solvables.

Parfois, les sauvetages ont une fin heureuse.


Qu'en sera t-il du grand renflouage européen ? Fera-t-il disparaître le problème de la dette ?, la réponse est non.

Le problème, en Europe, c'est que certains des Etats ne parviennent pas à verser les intérêts sur l'argent qu'ils ont emprunté. La Grèce, par exemple, devrait avoir une dette équivalant à 150% du PIB d'ici 2011.Avec un prêt à 5%, il faudrait une croissance du PIB de 7,5% par an simplement pour payer les intérêts.

Dans la mesure où la croissance en Grèce n'arrivera pas à 7,5%, et qu'elle sera même probablement négative... le pays s'enfoncera plus encore. On ne peut raisonnablement supposer que la Grèce pourra un jour rembourser la dette actuelle.

Les dettes grecques, portugaises, espagnoles, et d'autres sans doute, hantent le continent entier et cela n’est pas la fin.

Pour régler les mauvaises dettes ? ils faudraient les passer en pertes et profits dès que possible. Au lieu de ça, la macro-finance moderne appelle à de nouveaux renflouages. Les petites dettes deviennent grosses. Les problèmes d'aujourd'hui sont repoussés à demain.

 
Il est difficile d'imaginer comment les dirigeants européens auraient pu faire pire. L'argent est transféré du secteur privé vers le secteur public, où le retour sur investissement est généralement bien moins élevé et souvent négatif. On permet aux débiteurs d'emprunter plus, sans espoir de voir les sommes remboursées un jour,  la dette augmente, puisque le renflouage vient s'ajouter à la somme d'origine. L'activité future est privée de capitaux désormais réalloués aux gouvernements en faillite.... jusqu'à ce que le chaos se répande.

Ceux qui méritent de perdre de l'argent sont protégés, tandis que les

contruibuables subiront les pertes.

Je vous invite à écouter la vidéo de Jacques Généreux sur le sujet que j'ai mis en ligne le 16 Mai sur ce blog, c'est un peu long mais cela mérite d'être regardé pour mieux comprendre la situation du monde dans lequel nous vivons.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Letailleur - dans Politique
commenter cet article

commentaires

David CABAS 05/06/2010 13:58




Face au chantage de l'empire financier :


 


Crise des « subprimes », crise bancaire, accélération de la destruction de l'agriculture, de l’industrie et des emplois. Puis aujourd’hui crise de l’euro, crise de la dette publique des
États, destruction du service public, chantage sur les retraites. Sans oublier les divers plans injustes pour sauver les banques !


 


Nous devons nous organiser et nous mobiliser massivement pour demander à faire la lumière sur la crise financière en convoquant immédiatement une commission d'enquête parlementaire !


 


Rejoins moi sur mon groupe facebook : http://fr-fr.facebook.com/group.php?gid=104166076293247&ref=ts


 


David CABAS


david.cabas.over-blog.fr






Présentation

  • : Le Blog de Gérard Letailleur
  • : Retrouvez les réactions de Gérard Letailleur concernant les sujets d'actualité et de société. elections municipales, petit couronne, parti socialiste, parti communiste,parti de gauche, front de gauche,
  • Contact

Réseaux sociaux

badge (1)

Recherche

Téléchargement du dossier scolaire

La rentrée scolaire en question, nos explications au format .pdf :

Page 1 Page 1

Page 2 Page 2