Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 12:03

Petroplus, la raffinerie de Petit Couronne, l’étape décisive pour son avenir, le 4 septembre au tribunal de commerce de Rouen à partir de 10H.IMG 1714

Il y a 2 offres en temps et en heure déposées vendredi chez les Administrateurs. Ce sont les mêmes qui étaient présentes le 24 juillet mais avec des dossiers mieux « ficelés »

Le 4 septembre au Tribunal de Commerce de Rouen, le matin examen des dossiers et l’après midi la décision. (Redressement, cession ou liquidation)

Les syndicats appellent tous les Pétroplus, tous ceux qui depuis des mois ont montrés leur soutien à la défense du site, tous les politiques qui se sont mobilisés à nos cotés à être présents devant le Tribunal de Commerce dès 10H00. Ils organisent un Barbecue géant sur l’esplanade du Théâtre des Arts, dés 12H dans l’attente de la décision du tribunal de commerce.

Dans l’ombre, les ennemis guettent et lancent leurs chiens de garde pour faire échouer cette lutte, (voir ci-dessous) la mobilisation de tous restent donc primordiale. Alors rendez vous, devant le tribunal de commerce et le théâtre des Arts dès 10H Mardi 4 septembre.

Derniére minute ce matin: un repreneur se désiste ! La direction de la société PRPC (Petroplus Raffinage Petit-Couronne) indique que la société APG (Alafandi Petroleum Group) a informé les administrateurs judiciaires qu'elle retirait son offre de reprise de la raffinerie de Petit-Couronne, enregistrée le 24 août dernier, ce dont le Tribunal de Commerce de Rouen a été informé.
Il ne reste donc que l’offre de la société Netoil, pour examen par le tribunal de commerce à l’audience du mardi 4 septembre.IMG 1817Pour l'intersyndicale de la raffinerie, cette nouvelle est bien évidemment un coup dur, mais elle veut encore y croire. "Nous travaillons toujours sur le dossier, pour nous APG ne se retire pas. Nous sommes toujours en contact avec ce groupe pétrolier et nous faisons ce que nous avons toujours fait : pousser les dossiers au maximum pour arriver mardi avec deux repreneurs devant le tribunal..." a commenté Yvon Scornet le porte parole de l'intersyndicale.
Le litige qui aurait contraint APG à se désister porte sur un désaccord avec la société Shell sur l'organisation de la transition. A suivre ….

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Letailleur - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Gérard Letailleur
  • : Retrouvez les réactions de Gérard Letailleur concernant les sujets d'actualité et de société. elections municipales, petit couronne, parti socialiste, parti communiste,parti de gauche, front de gauche,
  • Contact

Réseaux sociaux

badge (1)

Recherche

Téléchargement du dossier scolaire

La rentrée scolaire en question, nos explications au format .pdf :

Page 1 Page 1

Page 2 Page 2