Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 22:28

depute-fdg-affiche.jpgJe constate lors de la présidentiel, un vote supérieur à Petit Couronne à la moyenne national.  L'absence d'implantation durable d'une droite nationale traditionnelle UMP donne sans doute en partie l'explication,  mais je ne peux ne résoudre à cela. Une bonne partie du vote FN, est aussi alimentée par le sentiment que les deux grands parti de gouvernement UMP et PS ne représentent pas une alternative crédible au chomage, à la précarité et l'insécurité en générale. L'offre politique à gauche avec le Front de Gauche est sans doute de nature à ouvrir cette alternative pour l'avenir. L'austérité qui s'étend en Europe soutenue par la social démocratie, la droite et l'extrême droite en tendence à favoriser le vote extrême à droite jusqu'à maintenant, sauf peut être en Grèce, attendons le résultat du 17 juin. Alors soyons clair, le front national même avec Marine Le Pen, reste un parti du systéme capitaliste au service de la classe dominante et d'un nationalisme dangereux. bando-perso

 En finir avec les mensonges du Front national !

Selon les médias qui distillent l'idéologie dominante, le score du Front national à l'élection présidentielle aurait été un événement. Il est évidemment bien trop haut. Mais il est d'abord bâti sur le mensonge. Avec mes amis du Front de Gauche, nous travaillons à tomber le masque de la candidate du système.
Commençons par rendre à Marine Le Pen son vrai nom. Marion Anne Perrine Le Pen est bien l'héritière millionnaire du manoir de Montretout, à Saint-Cloud. Membre de la très grande bourgeoisie, sous ses aspects «populaires», elle est une servante zélée du système. Alors qu'elle prétend le combattre.
Sa dernière trouvaille, pour faire oublier ce qu'elle est, consiste dans le jeu du coucou, cet oiseau qui s'approprie le nid des autres. Je prendrai quelques exemples.

Marion Anne Perrine Le Pen veut faire croire qu'elle est contre le libéralisme et qu'elle défend les ouvriers :

  • le Front national est contre les 35 heures ;
  • le Front national défend les fonds de pension contre la retraite à 60 ans que, seule, permet la retraite par répartition ;
  • le Front national est contre la retraite à 60 ans ; il défend la retraite à la carte et accepte la retraite à 62 ans ! Pendant le mouvement social de 2010 contre la réforme des retraites, elle traitait les manifestants d’«émeutier"
  • le Front national propose une augmentation de 200 euros pour les salaires inférieur à 1,4 fois le SMIC. Mais cette fausse augmentation est financée par l'Etat au travers de l'impôt. De cette manière, les entreprises n'ont rien à sortir de leur proche. Les salariés financent leur propre augmentation au travers de l'impôt ;
  • Le Front national propose de faire la chasse à la fraude dite «sociale» mais jamais à la fraude fiscale pratiquée par les plus riches et les patrons voyous.

Marion Anne Perrine Le Pen veut faire croire qu'elle est pour une démocratie apaisée :

  • le Front national divise les Français : entre ceux qui seraient blancs «nés ici» et les immigrés. Le socle de son discours et de ses propositions demeure le concept de «préférence nationale», qu’il se propose «d’inscrire dans le préam¬bule de la constitution».
  • le Front national ment en faisant croire que les immigrés coûteraient à la France. Or, les ressortissants étrangers vivant dans notre pays rapportent chaque année un solde positif de 12 milliards d'euros en impôts et cotisations sociales. La population immigrée est donc une chance pour aider au paiement de nos retraites.
  • Le Front national dit que les immigrés «volent le travail des Français». Or, la présence des étrangers en France crée de la richesse et donc de l'emploi, grâce à l'apport de consommation, d'impôts et de cotisations. Les étrangers sont aussi consommateurs, ils créent une demande supplémentaire et des emplois.
  • le Front national est contre le vote des immigrés qui vivent ici depuis des années, paient leurs impôts, acquittent leurs cotisations sociales, contribuent à la vie de nos quartiers ;

Marine Le Pen parle désormais de la France, des travailleurs, de social. En vérité, elle n’aime ni le monde du travail, ni la solidarité, ni la liberté.
C’est une millionnaire qui ne propose rien contre le pouvoir de la finance et des riches.
Ne vous laissez pas berner. Seul le Front de Gauche propose d’en finir avec les politiques libérales et d’austérité.
Seul le Front de Gauche défend des propositions qui amélioreront la condition des travailleurs

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Letailleur - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Gérard Letailleur
  • : Retrouvez les réactions de Gérard Letailleur concernant les sujets d'actualité et de société. elections municipales, petit couronne, parti socialiste, parti communiste,parti de gauche, front de gauche,
  • Contact

Réseaux sociaux

badge (1)

Recherche

Téléchargement du dossier scolaire

La rentrée scolaire en question, nos explications au format .pdf :

Page 1 Page 1

Page 2 Page 2