Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 00:56

Des listes « FRONT GAUCHE » pour les régionales Mars 2010

Les élections régionales, sont à mi-chemin du quinquennat de Nicolas Sarkozy. L’enjeu est très important. Elles vont décider des orientations politiques dans les régions dont l’importance n’a cessé de grandir. Elles constitueront la dernière occasion donnée à l’ensemble des électrices et des électeurs de s’exprimer sur la politique conduite par le gouvernement et sa majorité avant 2012. Après le Parti de Gauche, le Conseil National du Parti Communiste vient de prendre la décision que nous attendions avec tant d’impatience et d’espoir. Il s’est prononcé en faveur d’une "offre différente du Parti socialiste et de Europe écologie" au premier tour des élections régionales. C’est une très bonne nouvelle.

Le Front de Gauche une alternative à gauche.

Il s’agit de faire "bouger le curseur à gauche". pas d’opposer une gauche à l’autre dans cette compétition. Les listes du Front de Gauche doivent être le point d’appui unitaire dont dispose l’autre gauche et les citoyens qui veulent un vrai changement dans notre pays vers les solutions de gauche à la crise.

Nicolas Sarkozy et de sa majorité UMP, sont au service de la seule classe dominante, des privilèges de l’argent, et des logiques de rentabilité. Des fonds publics considérables sont mobilisés au profit des actionnaires, des banques et des grands groupes sans aucune contre-partie pour l’emploi, les salaires et les qualifications. Cet argent nourrit la relance de la spéculation sans que soient traitées les causes de la crise. Cela prépare une récession plus grave encore. Face à cette situation, la combativité sociale ne faiblit pas, le besoin d’une alternative politique doit voir le jour. Rien n’est joué, car face à la droite, la confusion règne à gauche sur le projet qui doit être opposé à cette politique et sur la nature des rassemblements, des constructions politiques, des alliances qui lui permettraient de devenir majoritaire.

Alliances au centre, primaires ouvertes, instrumentalisation de la question écologique à des fins de recomposition. Les forces de gauche sont côte à côte dans des luttes contre la politique de la droite, mais ne se rassemblent pas sur un projet. Le PS parle de rassemblement à gauche et entretient le flou sur des alliances de second tour avec le Modem. Les Verts parlent de rassemblement à gauche mais les listes Europe Écologie ont des rassemblements hétéroclites aux contours et aux objectifs politiques très ambigus. Le NPA refuse de travailler à des majorités de gauche.

Résolument ancrées à gauche.

Il est urgent de sortir de cette confusion et de construire cette alternative politique de gauche.en s’attaquant aux logiques capitalistes. Nous avons concrétisé cette démarche avec le Front de gauche à l’élection européenne. Les élections régionales sont une occasion de poursuive et d’amplifier dans cette voie. Tout doit être fait pour que puisse s’exprimer dans ce scrutin de la manière la plus forte et la plus claire possibles le besoin d’orientations politiques et de majorités régionales résolument ancrées à gauche.

L’UMP veut tous les pouvoirs elle entend faire des pouvoirs régionaux en mars 2010 un tremplin pour relancer son projet politique qui s’inscrit dans les politiques européennes qui poussent à la mise en concurrence des territoires, des métropoles jusqu’aux régions, en les soumettant toujours plus aux exigences des marchés.

Des pôles de résistance

Soit les régions deviennent des amplificateurs de cette politique ou l’accompagnent sans réellement la combattre, la crise, les inégalités seront encore aggravées. Ou avec le Front de Gauche elles deviennent des pôles de résistance, d’initiatives, de luttes et de propositions pour promouvoir d’autres logiques solidaires, citoyennes, écologiques ; pour faire reculer la crise et faire émerger des choix politiques alternatifs aux logiques capitalistes et aux modèles productivistes.

Dans une dynamique de rassemblement à gauche sur des choix clairs.

Le Front de Gauche doit construire des projets régionaux qui portent partout une cohérence nationale forte, en ouvrant un autre choix à gauche que celui porté par le PS ou Europe-Ecologie. Le front de Gauche doit être une dynamique de rassemblement pour une victoire à gauche sur des choix clairs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Letailleur - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Serge 26/10/2009 13:02


Proposer un autre chemin, une autre méthode pour que notre peuple puisse faire un autre choix. Sinon comment en finir avec le libéralisme et le productivisme ? Nous ne nous satisferons jamais
de la seule protestation contre l'ordre établi. Nous voulons le changer pour de bon. Il faut pour cela construire une nouvelle majorité de gauche autour d'un nouveau pôle de rassemblement à gauche.
Il faut qur le NPA entende cet appel et cesse de mire à la gauche de gauche. Le seul changement démocratique c'est par les urnes, le vote et  la mobilisation populaire qui doit accompagner le
mouvement. Bravo il faut poursuivre le Front de Gauche.


Leo 26/10/2009 12:56


Mon analyse conduit à constater que la domination du Parti socialiste sur la gauche est la principale cause de la difficulté à mobiliser le grand nombre. En effet elle cantonne toute les
propositions dans le cadre étroit de l'accompagnement du libéralisme et elle diffuse dans toute la gauche le poison de ses querelles de personnes et compétition de carrière. Quand la politique de
la droite frappe, le PS aujourd'hui est un étouffoir pour toute dynamique populaire qui voudrait remettre en cause le système et imaginer un autre futur. Comme si cela ne suffisait pas, avec les
offres d'alliance au Centre, le PS annonce clairement qu'il n'entend pas aller plus loin que ce que le MODEM peut accepter. Cette confusion, dorénavant entretenue dans toutes les élections est un
adversaire permanent de la mobilisation à gauche. Alors vive le Front de Gauche, j'adhére.


Présentation

  • : Le Blog de Gérard Letailleur
  • : Retrouvez les réactions de Gérard Letailleur concernant les sujets d'actualité et de société. elections municipales, petit couronne, parti socialiste, parti communiste,parti de gauche, front de gauche,
  • Contact

Réseaux sociaux

badge (1)

Recherche

Téléchargement du dossier scolaire

La rentrée scolaire en question, nos explications au format .pdf :

Page 1 Page 1

Page 2 Page 2