Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 21:33

Elu, secrétaire du comité Rouen Sud du Parti de Gauche, je me félicite de voir avancer l'union de l'autre gauche. 

ci dessous le communiqué du sécrétariat national: 

Déclaration du Secrétariat National du Parti de gauche au sujet des élections régionales

  
Le Parti de gauche a accueilli avec une très vive satisfaction la décision du parti des Alternatifs ce week-end. En choisissant la proposition d'une campagne nationale aux côtés du Front de Gauche, les Alternatifs ont opté pour une voie nouvelle et différente de celle qui fut la leur lors des élections européennes. Une semaine après la décision identique de la Fédération (FASE ), le vote des militants Alternatifs est une très bonne nouvelle. Il rend possible une alliance élargie pour les Régionales entre les militants du Front de Gauche (PCF, GU et PG), les Alternatifs, la Fase, le PCOF, République et socialisme, le FSQP et le M'Pep. Nous voulons maintenant conclure un protocole national respectueux de la nouvelle diversité politique de notre alliance.

Cette évolution conforte le Parti de gauche dans sa volonté d'être un outil de l'autonomie et de l'unité de l'autre gauche. Elle guide nos appréciations et nos comportements. Bien sûr nous regrettons la décision du NPA de présenter une nouvelle fois seul ses propres listes. Une nouvelle occasion est ainsi manquée. Elle n'éteint pas notre objectif de parvenir une fois ou l'autre à réussir l'union de toute l'autre gauche. C'est pourquoi nous appelons nos comités à maintenir partout un dialogue respectueux et ouvert avec les militants du NPA et à ne favoriser aucun recul de l'habitude prise de se parler et de se retrouver dans l'action. Nous notons d'ailleurs que la résolution du CPN du NPA autorise des exceptions unitaires. Dans les régions concernées, le Parti de gauche mettra tout en oeuvre pour rendre possible la jonction des forces chaque fois que cela est compatible avec l'orientation que nous avons proposé dans le document du 28 octobre qui lie le Front de gauche et ses partenaires.

D'un autre côté le Parti de gauche regrette également la décision qui conduit dans cinq régions le Parti Communiste à faire le choix d'une alliance avec le PS dès le premier tour. Ces décisions locales nuisent gravement à la cohérence et la lisibilité de l'action unie des partis qui composent le Front de gauche. Elles affaiblissent notre message sur la nécessité de l'autonomie de l'autre gauche pour ouvrir la voie d'une nouvelle orientation pour toute la gauche. Au niveau national elles vont également conduire à une sous évaluation du score du Front de gauche. Pour autant, le Parti de gauche ne renoncera pas dans ces régions là également à faire valoir cette orientation pour l'autonomie vis-à-vis du PS et d'Europe Ecologie et le refus de l'alliance avec le Modem.

Le Parti de gauche n'a qu'une seule orientation dans tout le pays, il n'est pas un parti fédéral. Il agira donc partout pour réaliser l'unité la plus large du bloc des gauches. Nous allons naturellement nous tourner vers les mêmes partenaires pour construire, dans ces régions, de telles listes : ceux avec qui nous prolongerons ainsi une stratégie nationale commune (Alternatifs, Fédération, Gauche Unitaire, République et Socialisme, PCOF, M'Pep, FSQP) et de la même manière avec le NPA dans les régions concernées. Naturellement cette démarche s'adressera aussi aux communistes au niveau local, car ceux-ci restent nos partenaires essentiels et nous savons qu'ils sont nombreux à partager notre choix et celui de leurs camarades dans le reste du pays. Dans tous les cas, nous savons que ce choix est celui qui rend possible le changement à gauche. L'avenir du pays en dépend s'il veut en finir avec la domination de la droite.

En affirmant notre refus intransigeant de toute alliance avec le Modem nous voulons donner à la gauche toute ses chances de battre la droite et de marginaliser l'extrême-droite. Le caractère local de ces élections régionales ne nous fait pas perdre de vue leur contenu national. Notre but à terme est d'aider à former une majorité de gouvernement capable de porter des mesures de ruptures avec les exigences du capitalisme et du productivisme. Le Parti de Gauche se donne pour objectif de porter cette exigence dans les 22 régions de France. Dans l'unité de l'Autre Gauche...

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Letailleur - dans Politique
commenter cet article

commentaires

barovin 12/03/2010 16:23



Travaillons ensemble sur les bases du socle Républicain


LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE en y rajoutant ECOLOGIE


A gauche ...! au dela de
nos divergences.



Présentation

  • : Le Blog de Gérard Letailleur
  • : Retrouvez les réactions de Gérard Letailleur concernant les sujets d'actualité et de société. elections municipales, petit couronne, parti socialiste, parti communiste,parti de gauche, front de gauche,
  • Contact

Réseaux sociaux

badge (1)

Recherche

Téléchargement du dossier scolaire

La rentrée scolaire en question, nos explications au format .pdf :

Page 1 Page 1

Page 2 Page 2