Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 17:36

Le site Internet du Premier ministre a publié un document expliquant les conséquences pratiques pour les électeurs de la réforme des collectivités territoriales.
Il explique que cette réforme apportera «plus de simplicité, plus de clarté, plus de transparence démocratique».
Le «premier pilier» de la réforme annoncée, écrit-il, «est la création du conseiller territorial: un seul élu de proximité qui siègerait au département et à la région. Objectif: rapprocher le département et la région.

L'élection des conseillers territoriaux se ferait via un scrutin mixte «majoritaire à un tour dans le cadre du canton pour 80% des sièges à pourvoir, proportionnel sur des listes départementales pour les 20% restants», «afin de permettre la représentation de tous les partis politiques.» Ainsi, «le conseiller territorial aura un ancrage, un territoire: le canton.»
Le Gouvernement fixera par ordonnance le nombre de conseillers territoriaux dans chaque département, hormis ceux de Corse, et d'Outre-mer (où le redécoupage se fera ultérieurement).

«En 2014, il faudra donc renouveler d'un seul coup les assemblées départementales et régionales. Ce qui suppose une réduction de mandats pour les conseillers généraux élus en mars 2011 (trois ans au lieu de six) et des conseillers régionaux élus en mars 2010 (quatre ans au lieu de six).»

A noter que «les cantons feront bientôt l'objet d'un redécoupage électoral pour représenter les Français de façon plus équitable.»
Les Français «pourront désormais élire directement leurs conseillers communautaires (élus des systèmes intercommunaux) en même temps que leurs conseillers municipaux. Pour ce faire, les prétendants à la fonction intercommunale figureront, de façon visible, en tête des listes de candidats aux élections municipales dans les communes de plus de 500 habitants.»

Parallèlement, «le seuil du scrutin de liste pour les municipales sera abaissé de 3.500 à 500 habitants.» En dessous de 500 habitants, les délégués intercommunaux seront le maire et les conseillers municipaux désignés par la municipalité.

Pour accéder:
- au document sur le site du Premier ministre, voir le lien ci-dessous;
http://www.gouvernement.fr/gouvernement/reforme-des-collectivites-territoriales-quels-changements-pour-les-electeurs

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Letailleur - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Gérard Letailleur
  • : Retrouvez les réactions de Gérard Letailleur concernant les sujets d'actualité et de société. elections municipales, petit couronne, parti socialiste, parti communiste,parti de gauche, front de gauche,
  • Contact

Réseaux sociaux

badge (1)

Recherche

Téléchargement du dossier scolaire

La rentrée scolaire en question, nos explications au format .pdf :

Page 1 Page 1

Page 2 Page 2