Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 23:53

La traque aux sources journalistiques: la République privatisée et piétinée

woerth-retraites

 

François Fillon vient d'admettre l'utilisation des services du contre-espionnage français pour identifier la ou les sources du journal "Le Monde" à l'occasion d'une des nombreuses révélations sur l'affaire Woerth/Bettencourt.

Cet aveu confirme la conception du pouvoir des gouvernants actuels. L'intérêt général leur étant une notion parfaitement étrangère, ils n'hésitent plus à utiliser les moyens de l'Etat à des fins personnelles et partisanes. Pour eux, la République leur appartient !

Mais cette fois, un nouveau pas a été franchi: il ne s'agit plus de quelques heures d'avion ou de cigares mis au débit de la communauté nationale. Il s'agit ni plus ni moins que d'ordres illégaux donnés à des services de renseignement, au mépris d'une liberté fondamentale, la liberté d'informer, et de la loi (qui en la matière a été revue il y a quelques mois afin, disaient-ils, ... de renforcer la protection des sources des journalistes !). C'est dire si l'affaire Woerth révèle les pratiques perverties du pouvoir.

Le Parti de Gauche demande que les services de renseignement, récemment regroupés dans la seule main du Président de la République, redeviennent des services de police de droit commun, soumis uniquement aux impératifs de l'Etat de droit.

Le Parti de Gauche demande également que l'affaire concernant "Le Monde" puisse être parfaitement éclaircie grâce à la saisine d'un juge d'instruction indépendant.

Le Parti de Gauche exige de l'actuel Président de la République qu'il cesse toute confusion entre intérêts privés ou partisans et l'Etat et que toute utilisation illégale des services de l'Etat prenne fin immédiatement.

Après les circulaires discriminatoires vis à vis de citoyens européens et les propositions anticonstitutionnelles contre des français nés de parents étrangers, le pouvoir piétine chaque jour davantage la légalité républicaine et les principes fondateurs du pays.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Letailleur - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Andrée 22/09/2010 15:30



Vraiment dans quelle république sommes nous? Avec Sarko allons nous revenir aux heures sombres de notre histoire, c'est un danger que tous les républicains doivent combattre.



Présentation

  • : Le Blog de Gérard Letailleur
  • : Retrouvez les réactions de Gérard Letailleur concernant les sujets d'actualité et de société. elections municipales, petit couronne, parti socialiste, parti communiste,parti de gauche, front de gauche,
  • Contact

Réseaux sociaux

badge (1)

Recherche

Téléchargement du dossier scolaire

La rentrée scolaire en question, nos explications au format .pdf :

Page 1 Page 1

Page 2 Page 2