Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 08:40

Le débat entre les trois candidats socialistes s'achève. Je crois qu'il a honoré le Parti Socialiste et a servi à revaloriser le débat politique.
Il a permis, je l'espère, aux nombreux nouveaux adhérents du PS de comprendre et de confirmer leur engagement en politique.
Sur le fonds des débats, je suis resté, pour ma part, interrogatif.

Nous avions trois candidats, qui se sont référés au projet socialiste que les militants ont approuvé certes, mais avec des nuances certaines. Au point que je m'interroge sur leur volonté à tenir la ligne politique que nous avons décidé.
Je note par ailleurs, que des sujets aussi importants que le partage des richesses entre le capital et les salariés, n'ont été abordés que par la hausse des salaires et la fiscalité bien-sûr nécéssaire. Mais il me semble que le problème de la rémunération des capitaux investis, qui est passé en 15 ans de 8% à 15 ou 20% aujourd'hui, constitue la cause principale de la réduction de la masse budgétaire consacrée à la rémunération du travail.
Un nouvel ordre mondial est nécessaire sur cette approche. Je suis, sur ce point essentiel, resté en attente de propositions.

Dans le domaine des institutions, peu de propositions concrètes innovantes sont apparues et le sujet n'a été abordé que par réaction à des idées souvent floues et peu précises de Ségolène Royal. Reconnaissons-lui tout de même une certaine audace qui a permis d'enrichir les débats.
Si D.S.K. nous a apporté un sens certain de pédagogie sur différents sujets, sa conception d'une social démocratie à la française , reste à mes yeux une acceptation problématique compte tenu de la composition de la gauche française aujourd'hui.
Laurent Fabius s'est présenté comme le gardien du programme socialiste. Cette posture n'est pas anonyme mais utile pour nous convaincre de sa fidélité aux votes des adhérents et aux valeurs que défend le Parti Socialiste. Il a sans nul doute la meilleure capacité à occuper la fonction présidentielle.
Sa stratégie et ses propositions sont nettement marquées à gauche, car il est convaincu que nous ne pouvons gagner cette élection de 2007 qu'avec un rassemblement de toute la gauche.

Le moment du choix est donc venu, pour ma part, je pense qu'il faut encore enrichir nos propositions avec les autres forces de gauche en marquant plus nettement notre combat contre un système ultra-libéral, qui envahi notre vie quotidienne, conduit à l'instauration d'une pensée et d'actions uniquement motivées par la rentabilité financière.
Je pense que Laurent Fabius est le mieux placé pour conduire cet enrichissement avec l'ensemble de la Gauche.
J'ai pu aussi vérifier en quittant mes fonctions de Vice-Président à l'Environnement, à la Communauté d'Agglo. de Rouen qu'en me remplaçant à ce poste, il a su rendre hommage et rester fidèle au travail que j'avais accompli, marquant, ainsi, un sens évident de fidélité, d'amitié en politique et de continuité dans le combat environnemental. Autant de choses que beaucoup d'autres oublient, mais auxquelles je reste attaché tout en gardant ma liberté de penser.
Pour conclure, je pense aussi, qu'il serai tdommage de se priver du soutien à un candidat à la Présidentielle issu de notre région, même si je conviens que politiquement, là n'est pas l'essentiel.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Gérard Letailleur
  • : Retrouvez les réactions de Gérard Letailleur concernant les sujets d'actualité et de société. elections municipales, petit couronne, parti socialiste, parti communiste,parti de gauche, front de gauche,
  • Contact

Réseaux sociaux

badge (1)

Recherche

Téléchargement du dossier scolaire

La rentrée scolaire en question, nos explications au format .pdf :

Page 1 Page 1

Page 2 Page 2