Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 22:59

Nous rêvons de ces îles lointaines entourées d’eau chaude, de ces fruits exotiques.
Les territoires d’outre mer de la France sont aujourd’hui en ébullition.

Dans cette partie de terre Française, la crise économique est plus qu’ailleurs ressentie comme une violence, car elle rend encore plus insupportable les écarts existants avec la métropole sur les salaires, les inégalités, le coût de la vie.

Depuis le 20 Janvier en Guadeloupe une grève générale et illimitée bloque complètement l'île.
Les magasins, les stations essence, ne sont plus ravitaillés. L'administration est en grève, les écoles fermées et des manifestations regroupant entre 40000 et 50000 personnes défilent à Pointe-à-Pitre (l'île compte 400 000 habitants...).

Il s'agit d'un mouvement social sans précédent!

Le mouvement, très populaire, est porté par un collectif très large, LKP, (Lyannaj Kont Pwofitasyon), qui regroupe des syndicats classiques (FO, CFDT, CFTC, SUD PTT), des syndicats indépendants et anticoloniaux (CGTG, UGTG, CTU), des partis politiques (Les Verts, le Parti Communiste Guadeloupéen, Combat Ouvrier) ainsi que des mouvements culturels très populaires (Kamodjaka, Voukoum, Akiyo).


Il s'agit d'un large mouvement social portant des revendications sur le pouvoir d'achat et la paupérisation de la population de l'île: réévaluation de 200 euros sur les bas salaires, intégration des travailleurs précaires, etc ...


Aux demandes de dialogue, le gouvernement répond par l’envoi des militaires (CRS) qui arrivent tous les jours sur l'île et fait craindre un règlement musclé du conflit.

Pour mémoire ;

En 1967, les manifestations du peuple guadeloupéen avaient été réprimées dans le sang, les CRS n'hésitant pas à tirer sur la foule de manifestants pacifistes à balles réelles, provoquant de nombreux morts!

On se souvient par ailleurs que ce mouvement de Mai 67 était précurseur de ce qui allait se passer en métropole une année plus tard
Depuis le 20 janvier le collectif demande à négocier avec les pouvoirs publiques


Les Guadeloupéens, appellent les organisations et collectifs progressistes de métropole à faire entendre leurs revendications. Nous devons les soutenir et faire en sorte que l'Etat ne puisse une nouvelle fois user de la force et des armes pour faire taire leur lutte sociale et revendications légitimes.
Ce qu’ils demandent, les Français de métropole le demandent aussi, ils l’ont exprimé pendant la journée de mobilisation du 29 janvier dernier.

Avec le groupe « Réussir L’Avenir, Petit Couronne Ensemble » nous proposons au conseil municipal de Mardi 17 Février de voter une motion de soutien aux travailleurs de Guadeloupe et l’ouverture de véritables négociations sur la situation sociale des territoires d’outre mer et en métropole.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Letailleur - dans Société
commenter cet article

commentaires

monnier 16/02/2009 00:08

bonjour , Monsieur Le Maire;j'ai pris connaissanse , des colères des habitants des îles DOM-TOM CETTE SITUATION économique doit être ancienne elle s'ajoute à la nouvelle , il faut que les juges voyent la situation réel des salaires qui doivent être réduit à cause des mauvais choix économiques , dût aux coûts de l'énergies et des aliments de bases.le ministre pour moi est un super menteur!!!!.  jean- philippe

Présentation

  • : Le Blog de Gérard Letailleur
  • : Retrouvez les réactions de Gérard Letailleur concernant les sujets d'actualité et de société. elections municipales, petit couronne, parti socialiste, parti communiste,parti de gauche, front de gauche,
  • Contact

Réseaux sociaux

badge (1)

Recherche

Téléchargement du dossier scolaire

La rentrée scolaire en question, nos explications au format .pdf :

Page 1 Page 1

Page 2 Page 2