Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 23:29

C’est quoi le socialisme à la Française ?

Nicolas Sarkozy, à la faveur de la crise, utilise en discours une partie des valeurs et des propositions traditionnellement portées par la gauche et le PS. Cela explique t’il l’absence de tout projet alternatif au PS. Le congrès de Riens et le vote pour le poste de premier secrétaire démontre que cela n’est pas leur préoccupation première. La lutte des égos et le bal des hypocrites bat son plein, au point qu’une question reste à trancher : aujourd'hui, c'est quoi le socialisme à la française ?

Le supplice des militants n’est pas finit, l'histoire du PS sera-t-elle tournée. Le parti de Jaurès à perdu son idéal en reconnaissant dans l’hypocrisie la plus totale l’économie sociale de marché. On voit ce que cela donne!

Soutenir et imposer une économie équitable du marché, c’est retrouver l’idéal internationaliste de la gauche.

Si l’économie de marché répond à un mode d’organisation des sociétés démocratiques, elle ne peut réponde au projet social. C’est l’économie équitable, celle qui respecte les droits, les minimas sociaux, l’environnement, la qualité qui doit être seule admise à participer aux marchés. En défendant cela la gauche retrouvera une de ses valeurs fondamentales et sa dimension internationaliste. La crise du PS c’est d’abord le reniement de cette valeur.

Premier secrétaire, un vote qui coupe en deux le parti.

Premier secrétaire, dans un parti en ruine ne sera pas simple à gérer. Pourtant seuls des fossés politiques séparent les uns des autres. Bertrand Delanoë, Ségolène Royal, Martine Aubry, qui veut ancrer le parti à gauche, elle avoue donc qu’il n’y est pas. Benoît Hamon qui semblait le plus cohérent prône la rupture avec le capitalisme, mais appelle à voter pour une candidate, qui ne prône pas la rupture et gère avec le Modem sa ville de Lille… Comprenne qui pourra.

Le parti socialiste n'a plus de ligne, plus vraiment de boussole, les militants sont tout aussi divisés que leurs chefs sur toutes ces questions. Il sera bien difficile d'établir un consensus.

 

Un résultat qui ne peut qu’être contesté.

 

Des pratiques douteuses nous avons des exemples à Petit Couronne ou des adhésions n’ont pas respecté les règles statutaires. De nombreux adhérents ne sont plus convoqués, ou des annonces d’exclusions circulent sans que les personnes concernées en soit informées. Ces pratiques mettent clairement en cause la régularité du vote.

 

Mais l’essentiel pour espérer un autre monde, n’est plus d’attendre que le PS change, ça suffit !

Le socialisme internationaliste et humaniste nécessite de construire un autre parti de gauche, pour la France et l’Europe d’abord, pour agir avec les peuples qui subissent et vont encore plus subir les dérèglements d’un capitalisme financier, qu’il faut remettre en cause et non pas réhabilité. Un parti présent dans les luttes sociales et offrant des réponses alternatives à la droite.

Partager cet article

Repost0

commentaires

babette 06/02/2009 09:54

la mairie n'a pas changer  c'est comme avant et à mon avis les prochaines élection vont etre dure à gagner,mr randon ou mr letailleur c'est la meme chose il faut que sa soit une nouvelle personne ou une personne d'origines diversse.

Présentation

  • : Le Blog de Gérard Letailleur
  • : Retrouvez les réactions de Gérard Letailleur concernant les sujets d'actualité et de société. elections municipales, petit couronne, parti socialiste, parti communiste,parti de gauche, front de gauche,
  • Contact

Réseaux sociaux

badge (1)

Recherche

Téléchargement du dossier scolaire

La rentrée scolaire en question, nos explications au format .pdf :

Page 1 Page 1

Page 2 Page 2