Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 00:01

Fermeture du centre de recherche shell fin 2009, annoncé, une décision inquiétante pour l’avenir du site.

Comme nous l’évoquions, le groupe pétrolier anglo-néerlandais Shell a annoncé son intention de fermer d'ici fin 2009 son laboratoire de recherches de Petit-Couronne, 82 salariés, sont concernés par ce projet. précise Jack Beurion secrétaire CFDT du CE.

Un plan social devrait être présenté dans les prochains mois.

Selon les syndicats, la direction a justifié cette fermeture par la volonté d'ouvrir le groupe vers de nouveaux marchés, plus attractifs en Asie et que les activités seraient délocalisées principalement en Inde.

Spécialisé dans les huiles, les graisses et les bitumes la disparition de ce centre n’est elle pas une étape supplémentaire dans le démantellement du site petro chimique de Petit Couronne. Dans un communiqué,

Notre groupe au conseil municipal avait dés vendredi dernier fait un communiqué ci-dessous :

Communiquer de Vivre ensemble à Petit Couronne, de ces élus au conseil municipal. (Gérard Letailleur, Yves Ledoux, Evelyne Leray, Monique Martor, Christian Filatre)

L’avenir des emplois gravement menacés, les emplois qualifiés et de recherches constituent un des fondements de notre avenir industriel en France. Les rumeurs sur l'annonce de la fermeture du centre de recherche Shell de Petit-Couronne s’ont elles à l’ordre du jour du comité d'entreprise prévu lundi 22 septembre ?
La direction du groupe doit présenter les résultats d’une étude sur « les perspectives stratégiques du groupe Shell en France à l'horizon 2010 ».

Perspectives qui selon les rumeurs intègrent la délocalisation des activités en Inde et la fermeture du centre à Petit Couronne où travaillent 80 chercheurs et ingénieurs.

 

Un contexte nouveau et des questions:

La vente au suisse Pétroplus de la raffinerie Shell, contiguë au centre, pose t’elle le problème d'avoir un centre de recherche Shell dans un environnement non Shell, argument qui circule à ce jour, cela n’entrainera t’il pas d’autre démantèlement du complexe actuel?

Le bruit que ces activités de recherches devraient se trouver dans les zones du monde en développement, cela veut-il dire que les produits de demain ne seront plus créés en France ?
Le Directeur à sa demande sera reçu par le président de région semble t’il le 18 septembre. Quel motif à ce rendez vous ?

Nous sommes élus de la population et notre interrogation est forte sur les emplois menacés, la perte d’une activité de recherche essentielle pour l’avenir de notre région. Nous alertons nos élus nationaux et régionaux, sur les effets désastreux d’une telle issue. Nous devons avec les salariés et leurs représentants tout mettre en œuvre pour éviter ce scenario noir qui semble se préparer.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

monnier 12/02/2009 09:21

bonjour Monsieur le Maire,j'ai lu votre exposé sur la raffinerie SHELL pour ma part responsable du CO2 dans les villes  comme les autres , au lieux de fermer le site , c'est de conserver les emplois , donner un maximum de budjet  à la recherche sur les nouvelles énergies et les développer dans la pratique , et augmenter le personnel ?Dans les années futurs il n'y aura plus de pétrole, donc il y aura un  développement d'entreprises de production électrique non poluantes pour l'environnement.

Présentation

  • : Le Blog de Gérard Letailleur
  • : Retrouvez les réactions de Gérard Letailleur concernant les sujets d'actualité et de société. elections municipales, petit couronne, parti socialiste, parti communiste,parti de gauche, front de gauche,
  • Contact

Réseaux sociaux

badge (1)

Recherche

Téléchargement du dossier scolaire

La rentrée scolaire en question, nos explications au format .pdf :

Page 1 Page 1

Page 2 Page 2