Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juin 2019 2 04 /06 /juin /2019 17:26
Déjà, un recul sur la dépollution, un avenir inquiétant sur la circulation poids lourds.

Le Groupe des élu (e)s Petit Couronne Ensemble « L’Humain d’Abord » tient à faire connaitre sa position sur les dossiers concernant les terrains Shell-Petroplus.

En Conseil Municipal du 28 mars 2019, Nous n’avons pas approuvé, l’institution d’une servitude d’utilité publique sur plusieurs hectares exonérant ainsi Valgo d’une dépollution des parcelles situées en surplomb du RD 3 et de l’ancienne raffinerie afin d’installer un bio centre de terres polluées et de déchets inertes. Cette décision, en elle-même remet en cause, l’engagement de dépollution qui incombe au repreneur du site, prévu à l’origine de la vente et sur lequel l’état a participé à hauteur de plusieurs millions d’euros. De plus, rien ne garantit que les sols toujours pollués n’aillent pas migrer vers les terrains en contre bas et que cette dérogation n’en entraine d’autres sur le site restant.

Le 3 avril dernier, Valgo a fait une réunion publique à Petit Couronne pour présenter le projet de réaménagement de l’ancienne raffinerie. Ce projet est tourné essentiellement vers la logistique de stockage, ce qui à terme, va amplifier considérablement le trafic poids lourds. Au cours de cette réunion, le PDG de Valgo a expliqué que les camions seront dirigés vers les boulevards et voies autoroutières afin d’éviter la traversée du centre de Petit-Couronne. Au cours de cette réunion, nous avons interpellé Valgo, sur l’usage de la seine toute proche et les réseaux ferroviaires existants comme une priorité en mode de transport. Valgo a répondu qu’aucune demande de potentielle installation n’a mis ces moyens de transport en avant.

Pour que soit pris en compte notre demande, au Conseil Municipal du 28 mai dernier, notre groupe a soumis une demande de modification de classement des terrains en question dans le PLUI afin d’orienter sur au moins 50% des installations à venir l’usage des transports fluviaux ou ferroviaires. Le Maire et sa majorité ont refusé de présenter cette modification à la Métropole. Nous trouvons cela regrettable car il ne suffit pas d’éviter la traversée d’une ville, mais de prendre aussi en compte l’impact pour l’agglomération.

Pour nous, la Métropole doit maintenant se saisir de cette question, l’agglo souffrant toujours d’une image dégradée en terme environnementale, elle ne peut pas se satisfaire d’une arrivée massive de circulation poids lourds, renvoyés vers les boulevards maritimes déjà saturés et augmenter considérablement la pollution. Laisser-faire un aménageur industriel privé, sans lui imposer des règles que, par ailleurs, nous demandons à tous nos concitoyens en matière d’urbanisme et d’environnement ne serait pas responsable et contreproductif par rapport aux ambitions de la métropole en matière de mobilité durable.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Gérard Letailleur
  • : Retrouvez les réactions de Gérard Letailleur concernant les sujets d'actualité et de société. elections municipales, petit couronne, parti socialiste, parti communiste,parti de gauche, front de gauche,
  • Contact

Réseaux sociaux

badge (1)

Recherche

Téléchargement du dossier scolaire

La rentrée scolaire en question, nos explications au format .pdf :

Page 1 Page 1

Page 2 Page 2