Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 23:00

La mauvaise gestion du Maire et de sa majorité s’inscrit dans leur soutien au gouvernement qui réduit le pouvoir d’achat des familles et des retraités, augmente les taxes et impôts, le coût des énergies et réduit les dotations aux collectivités locales.

Au niveau local, le Maire hypothèque l’avenir (près de 250 000€ de recettes, non encaissées et perdues depuis 2007). Il continue de brader le patrimoine et le foncier de la ville, privant celle-ci de la maitrise de son territoire et de son peuplement (Plus de 600 000€ de biens vendus au dernier conseil). Des cessions de 10 à 50% en dessous des valeurs estimées par les domaines. Certes c’est une recette mais elle est ponctuelle et supprime près de 60 000€ de recettes annuelles courantes. De la gestion à très courte vue !

Depuis six ans, le patrimoine de la ville a été réduit de plus de 4 000 000€. Ce serait un moindre mal si cet argent était investi pour améliorer des ressources durables, préserver le service public et les activités, réduire les impôts et le coût des services. Cela pourrait ce comprendre.

Mais ce n’est pas le cas, au contraire, cette année :

Pour nos aînés: la ville supprime son service d’aide-ménagères, supprime le repas estival, supprime le colis ou le repas des aînés de fin d’année, supprime en partie les repas d’animation à la résidence des couronniers.

A cela s’ajoutent des impôts locaux payés par les plus modestes, conséquence de la suppression d’une demi part pour les veufs et l’intégration dans le calcul des impôts des sommes perçues au titre des enfants. Merci à Sarkozy et Hollande, bonnet blanc, blanc bonnet.

Pour les écoliers : réduction de 20% de la durée du séjour en classe de neige, mais réduction seulement de 10% du prix payé par les parents. Soit une hausse de 10% par nuitée par rapport à 2014.

Pour tous les citoyens ; réduction des heures d’ouverture de la piscine, de la bibliothèque, de la mairie. Cette décision est en contradiction avec la convention de 1982 sur la réduction du temps de travail à 35h qui, en contrepartie, imposait une ouverture plus grande des services au public.

En outre : suppression de l’aide à l’esthétique urbaine. Augmentation du foncier bâti et de la TEOM. Ci-joint un lien concernant les augmentations de la taxe foncière et TEOM en Seine Maritime et Eure. Le tableau provient de L'Observatoire de l'union nationale de propriété immobilière Vous y trouvez Petit-Couronne à la 11ème page. Avec une hausse des taux de +21.94%.

Jugez-vous même en allant sur le lien « http://fr.calameo.com/read/004530821b2cb985a687a »

Pour les personnels municipaux ; cérémonie des vœux au personnel autour d’un cocktail dinatoire réservée désormais aux agents actifs. Leur conjoint(e) et agents retraités ne sont plus conviés. Par une note adressée au personnel, le maire tire le constat de son échec : une majorité d’employés boudait cette invitation. Les gros problèmes de management et d’effectifs dans plusieurs services, expliquent le mécontentement des personnels.

Une ville qui recule, une ville de plus en plus dortoir !

Nous connaitrons fin 2015, le recensement national. Pour la première fois depuis plus de 50 ans, allons-nous perdre habitants, emplois, commerces ? Une hausse des logements vacants etc. ? Ce sont des indicateurs essentiels sur l’attractivité d’une ville et l’incidence qui peut en découler sur ses valeurs immobilières.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Letailleur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Gérard Letailleur
  • : Retrouvez les réactions de Gérard Letailleur concernant les sujets d'actualité et de société. elections municipales, petit couronne, parti socialiste, parti communiste,parti de gauche, front de gauche,
  • Contact

Réseaux sociaux

badge (1)

Recherche

Téléchargement du dossier scolaire

La rentrée scolaire en question, nos explications au format .pdf :

Page 1 Page 1

Page 2 Page 2